Pôle européen

Ici pour soutenir les artistes

La Maison est un Pôle européen de création et de production.
Quels sont ses atouts ?
En raison de son histoire, la Maison est pluridisciplinaire, dans ce qu’elle présente comme dans son ouverture au monde. Depuis longtemps, elle est active sur les scènes internationales, en production et en accueil de spectacles. Cela fonctionne dans les deux sens : comment on exporte des projets et comment de grands artistes, qu’ils soient reconnus ou émergents, viennent du monde entier à Amiens. Conforter ce rôle de production et d’accueil international suppose de bâtir des relations de coopérations avec d’autres structures en Europe et dans le monde. C’est du fait de cette expérience que la Maison a été identifiée par le Ministère de la Culture comme un pôle européen de production et qu’elle a été moteur dans le développement du réseau APAP (Advancing Performing Arts Project).

En quoi consiste le réseau APAP ?
C’est un dispositif que nous avons constitué entre onze structures culturelles qui travaillent ensemble depuis plusieurs années. Fort de cette expérience, nous venons de lancer un nouveau programme qui a obtenu une nouvelle fois le soutien de l’Union Européenne, reconnaissant ainsi la qualité de la coopération entreprise entre les membres. L’idée est que l’on puisse accompagner un groupe d’artistes, choisis d’un commun accord entre les partenaires. Cela fut le cas des artistes que vous avez pu voir à la Maison de la Culture par le passé, présentés le plus souvent dans le cadre du festival Amiens Europe (comme François Chaignaud, Superamas, Ivana Müller, Lotte Van Den Berg, Théo Mercier, CollettivO CineticO ou Gerald Kurdian lors des dernières éditions). Amiens Europe est ainsi une fenêtre de visibilité sur la jeune création européenne. Celle-ci sera présente dans ce nouveau programme APAP qui a démarreré en octobre 2020 jusqu’en septembre 2024.

Comment se passent ces coopérations avec les structures et les artistes ?
Il s’agit d’abord de donner du sens au fait de travailler ensemble. Ce programme a pour titre Feminist Futures et développe une thématique autour de la notion de féminisme, au sens large. Cette notion ne parle pas simplement de la place et du rôle des femmes dans la création artistique, mais aussi de comment envisager le monde différemment. Le programme comporte également des projets de coopération avec les Balkans et avec Lia Rodrigues, qui a ouvert une école de danse à Rio de Janeiro. Ces accompagnements d’artistes se font sous forme de productions et de coproductions, de l’accueil de spectacles, mais le projet interroge aussi nos modèles d’organisation. Nous allons d’ailleurs reconfigurer nos festivals pour qu’ils soient plus interactifs. C’est enfin un questionnement collectif sur la relation aux publics et notamment les habitants éloignés de la culture. C’est aussi explorer le regard critique du spectateur, en associant des publics. Nous souhaitons consolider à ce titre nos relations avec les Universités. Pour mener ces ambitions à leur terme, on part d’une riche expérience passée, d’une confiance mutuelle et d’une complicité forte notamment avec Tiago Rodrigues, directeur du Théâtre National Dona Maria II à Lisbonne. C’est un partenaire du réseau et un très grand auteur et metteur en scène dont on présente deux spectacles en janvier 2021.

www.apapnet.eu
Ce projet est financé avec le soutien de la Commission européenne.

 

Le réseau APAP regroupe 11 structures culturelles européennes complémentaires dans leur diversité
Maison de la Culture d’Amiens (France)
Szene Salzburg (Autriche)
BIT Teatergarasjen à Bergen (Norvège)
BUDA Kunstencentrum à Courtrai (Belgique)
Centrale Fies à Dro (Italie)
Reykjavik Dance Festival (Islande)
Théâtre National D. Maria II à Lisbonne (Portugal)
Tanzfabrik Berlin (Allemagne)
Stiching Theater Festival Boulevard à S-Hertogenbosch (Pays-Bas)
Station Service for contemporary dance à Belgrade (Serbie)
Instytut Sztuk Performatywnych à Varsovie (Pologne)
Partenaire associé hors UE :
Lia Rodrigues / Maré Arts Center (Brésil)

Un vivier de 20 artistes est soutenu sur le programme 2020-2024 
Agata Maszkiewicz
Ana Dubljević
Anne-Lise Le Gac
Chiara Bersani
Buren
Ingrid Berger Myhre
Naomi Velissariou
Milla Koistinen
Paula Diogo
Sergiu Matis
They Are Here
Tatiana Julien
et 8 autres artistes qui seront choisis au cours du programme.