Pôle européen de création et de production

UNE MAISON D’ARTISTES

Équipage, réseaux et constellations
La Maison de la Culture d’Amiens, pôle européen de création et de production, offre aux artistes une plateforme d’accompagnement dans leurs projets, qui leur permet de bénéficier de temps de résidence, d’expérimentations et de moyens en production et en coproduction, d’une visibilité accrue auprès du public et des professionnels.
Ceci est rendu possible par son inscription dans les réseaux de mutualisation et de coopération qu’elle développe, tant au niveau régional que national et international. C’est ainsi l’objet du réseau européen APAP – Feminist Futures, du dépot du projet Emerge ou encore du Campus partagé avec Le Phénix, Scène nationale de Valenciennes mais aussi des dispositifs Re[pair]s, la Croisée ou CURA. Ces dispositifs font l’objet de réflexions ou d’échanges pour produire mieux et soutenir la diversité de la création, au sein des organisations nationales professionnelles (Associations des scènes nationales, Office National de la Direction Artistique…) ou syndicales (SYNDEAC…) ou encore des réseaux locaux (Echo – Collectif de la Culture durable en Hauts-de-France) en lien avec les partenaires de l’Établissement public de coopération culturelle que sont Amiens Métropole, le Ministère de la Culture et la Région Hauts-de-France et le Département de la Somme.

PRODUCTIONS DÉLÉGUÉES

Forte d’une expérience acquise depuis de nombreuses années et au-delà de son activité discographique (Label Bleu), la Maison intervient également directement en production déléguée.
La saison passée fut marquée par la production de Zazie dans le métro de Raymond Queneau adaptée par l’artiste associée Zabou Breitman, sur la musique de Reinhard Wagner, grand succès public à Amiens (vous étiez plus de 3000 !) et en tournée, sur une trentaine de représentations. Zazie dans le métro sera repris sur la saison 25 / 26.

À nouvelle saison, nouvelle production 
Le 14 janvier 2025 sera créée Bérénice, de Jean Racine dans une mise en scène de Jean-René Lemoine, après une résidence de création à la MCA en mai 2024 et des répétitions en décembre 24.
Le spectacle partira ensuite en tournée chez 8 partenaires à l’hiver et au printemps 2025 pour près de 25 représentations, avant une reprise à l’automne 2025. Le service production de la Maison de la Culture d’Amiens est en charge du montage du projet et de sa diffusion, de la contractualisation avec les structures partenaires et de la logistique de tournée.

Production déléguée : Maison de la Culture d’Amiens Pôle européen de création et de production | Coproductions : Théâtre National de Bretagne – Centre européen Théâtral et Chorégraphique ; Théâtre du Nord ; Théâtre de Liège ; TANDEM Douai-Arras Scène nationale ; Le Trident – Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin ; Comédie de Béthune : Théâtre & Centre Dramatique National.

Dates de tournée de Bérénice saison 2024-2025

— Création Du 14 au 16 janvier 2025 Maison de la Culture d’Amiens – 3 représentations
— Du 21 au 24 janvier 2025 TANDEM Douai-Arras Scène nationale – 4 représentations
— Du 30 au 31 janvier 2025 Le Phénix, Scène nationale de Valenciennes – 2 représentations
— Du 4 au 6 février 2025 Comédie de Béthune : Théâtre & Centre Dramatique National – 3 représentations
— Du 4 au 8 mars 2025 Théâtre National de Bretagne – Centre européen Théâtral et Chorégraphique – 5 représentations
— Du 2 au 3 avril 2025 Le Quai, Centre dramatique national d’Angers – 2 représentations
— Le 15 avril 2025 Le Dôme Théâtre Albertville – 1 représentation
— Du 22 avril au 25 avril 2025 Théâtre du Nord – 4 représentations
— Du 13 au 14 mai 2025 Théâtre de la Ville de Pau – 2 représentations

Avec Marine Gramond (Bérénice) ; Jean-Christophe Folly (Titus) ; Alexandre Gonin (Antiochus) ; Nicole Dogué (Phénice) ; Jan Hammenecker (Paulin) ; Marc Barbé (Arsace) | Mise en scène Jean-René Lemoine ; Dramaturgie Laure Bachelier-Mazon ; Assistanat mise en scène David Duverseau ; Scénographie Christophe Ouvrard ; Lumières François Menou ; Son Xavier Jacquot; Costumes Clément Desoutter.

EN TOURNÉE SUR LE TERRITOIRE

Soucieuse de s’ouvrir au-delà de ses murs, la Maison de la Culture d’Amiens s’associe chaque année à différents artistes qui partagent le désir de développer leur travail sur le territoire de la Région Hauts-de-France. Pour la saison 24-25, le service production poursuit son accompagnement de L’Abolition des Privilèges, la nouvelle création d’Hugues Duchêne, artiste CAMPUS, accompagne Carnets de Galère, un projet mis en scène par Christine Letailleur ainsi que Roberto Négro, artiste Label Bleu, dans une proposition pour piano solo, Siècle. Ces formes légères seront données dans des établissements scolaires, dans des centres sociaux ou encore dans les théâtres de nos partenaires culturels.
Si vous êtes intéressés par la programmation de l’un d’entre eux dans votre lieu : contactez-nous !

L’Abolition des privilèges
Après la fresque théâtrale Je m’en vais mais l’État demeure, création sur le premier quinquennat d’Emmanuel Macron, Hugues Duchêne invite à un récit brillant, immersif et palpitant de la nuit du 4 août 1789, d’après le roman de Bertrand Guillot, pour mieux interroger les notions mêmes de privilèges et d’effondrement.

Dates de tournée saison 2024-2025 (tournée en cours de construction)
— Le 14 septembre 2024 Salle des fêtes de Couloisy (60)
— Du 6 au 8 mars 2025 Maison de la Culture d’Amiens

D’après L’Abolition des Privilèges de Bertrand Guillot – Édition Les Avrils | Adaptation et mise en scène : Hugues Duchêne | Scénographie : Julie Camus | Costumes : Sophie Grosjean | Administration, production, diffusion : Les singulières — Léa Serror, Mathis Leroux | Avec Maxime Pambet.

Carnets de galère
Carnets de galère relate les pérégrinations d’un jeune universitaire afghan, qui, épris de la langue française, vient faire des études de lettres modernes à Amiens, puis à Paris, afin de devenir traducteur littéraire.
Un voyage épique en forme de récit initiatique, narré dans un seul en scène sensible et haletant.

Tournée en cours de construction.
Texte Aiat Fayez | Mise en scène Christine Letailleur
Avec Marco Caraffa | Création lumière Grégoire de Lafond
Création sonore Pierre Antoine Lenfant.

Siècle
Au regard de l’histoire musicale du XXe siècle, Roberto Négro invite au tissage entre les possibilités contemporaines du son et celle du piano, comme une seule et même musique. On croisera Bela Bartok, Maurice Ravel, Claude Debussy, John Cage ou Gyorgy Ligeti, tantôt joués, tantôt filtrés, mêlés à la musique electro-jazz de Roberto, en continuel renouvellement.

Tournée en cours de construction.
Avec Roberto Négro – Piano Solo.

Avec la Comédie de Picardie
La MCA s’associe à la Comédie de Picardie pour les tournées d’artistes accompagnés par les deux structures, et notamment, sur la saison 24 / 25, Stanislas Roquette et la Cie ARTEPO.

ADMINISTRATION DE TOURNÉE

La Maison de la Culture d’Amiens poursuit l’accompagnement de l’artiste Label bleu Jî Drû, dont la tournée de l’album Fantômes (sorti le 3 mars 2023) continue sur la saison 2024-2025.

Flûte Traversière, Voix, Vouivre, Flûte à Nez, Bambou Peul, Bangkok Pipe, Bouteille : Jî Drû | Textures et Effets, Voix, Sanza : Sandra Nkaké | Rhodes, Basses analogiques, Piano : Pierre-François Blanchard | Batterie, Accessoires : Mathieu Penot

Les représentations du spectacle Le Voyage de Darwin par la compagnie Les Chanteurs d’Oiseaux (Jean Boucault et Johnny Rasse), née en Picardie, marqueront également la saison à venir. Dates de tournée à venir.

LES RÉSEAUX

Campus européen
Le Campus est un laboratoire de création et de production. Ce dispositif innovant a été initié par les deux pôles européens de production du Phénix à Valenciennes et de la Maison de la Culture d’Amiens.
L’élargissement de cette coopération a été préfigurée en 2022 avec le Manège, Scène nationale Maubeuge et le Théâtre du Beauvaisis – Scène nationale. Il repose sur une mutualisation volontariste des structures pour impulser la production d’un projet ambitieux et la structuration de compagnies indépendantes. Ces équipes sont soutenues spécifiquement en fonction du stade de développement de leur projet et de leurs besoins exprimés, pour offrir l’espace-temps nécessaire aux différentes étapes de création : du mentorat à la recherche, de la production à la diffusion nationale et internationale. Depuis 2018, ce sont ainsi une trentaine d’équipes artistiques, majoritairement régionales, mais aussi nationales et européennes, et une soixantaine de projets qui ont été soutenus par le Campus Amiens – Valenciennes, dans le cadre d’un accompagnement à l’émergence ou au passage d’étapes clés, dont 4 laboratoires participatifs impliquant les habitant.es
du territoire.

Les artistes Campus 2024-2025
Eddy D’aranjo, Aliénor Dauchez, Hugues Duchêne, Marie Fortuit, Magda Kachouche, Jeanne Lazare, Anne-Laure Thumerel, Philémon Vanorlé,France Anodine.

Re[pair]s
La Maison de la Culture d’Amiens s’associe à Re[pair]s, dispositif d’accompagnement destiné aux artistes émergents du spectacle vivant, initié et porté par la Direction de l’Action Culturelle et du Patrimoine d’Amiens Métropole. autour de mise à disposition d’espaces de travail, d’intégration au sein d’un réseau métropolitain et extra-métropolitain du spectacle vivant, d’ateliers et de modules de formation autour de questions juridiques, administratives et artistiques.

La Croisée
La Maison de la Culture d’Amiens est membre de La Croisée, qui, depuis 2020, réunit des structures culturelles implantées dans les Hauts-de-France et à Avignon, avec pour mission le soutien à la création contemporaine dans le domaine du spectacle vivant, dans une dynamique territoriale. Tous les ans, deux journées professionnelles sont organisées, et permettent de favoriser les rencontres entre les artistes et les lieux. Avec des représentations ouvertes au public, des cartes blanches à des réseaux de partenaires invités, un soutien de la DRAC Hauts-de-France, de la Région Hauts-de-France et du département de l’Oise, une aide en coproduction apportée à 2 projets de créations, la Croisée s’affirme comme un temps fort de repérage artistique à l’échelle nationale !

SPECTACLES COPRODUITS SUR LA SAISON 24-25

En association avec d’autres structures culturelles, nous accompagnons également en coproduction les spectacles suivants :
Face à la mèreJean-René Lemoine / Guy Cassiers
présenté les 6 et 7 novembre
Fajar – Adama Diop
présenté le 18 novembre
Shibuya – Cabane / Lionel Bègue
présenté le 26 novembre
Sur l’Autre rive, d’après Platonov – Collectif MxM / Cyril Teste
présenté le 5 et 6 décembre
En fanfaaare ! – de Tatiana Julien
présenté les mardi 4 et mercredi 5 mars
L’Abolition des privilèges – Hugues Duchêne
présenté les 6, 7 et 8 mars
Occupation 2 – Lazaro Benitez
présenté le 4 avril
Le Pas du monde – Cie XY
présenté les 26 et 27 mai

LES PROJETS EUROPÉENS

APAP, ADVANCING PERFORMING ARTS PROJECT
La Maison de la Culture d’Amiens est membre du réseau APAP – Advancing Performing Arts Projects, et a reçu le soutien de la Commission européenne dans le cadre du Programme Europe Créative (2020-2024), à l’origine d’un Feminist Futures Festival partagé. Cette saison, la MCA poursuit des collaborations avec le réseau de structures ainsi créé à travers l’Europe, pour coproduire et présenter de jeunes artistes « émergents ». Un nouveau projet de coopération a été déposé auprès
de l’Union Européenne pour les années 2025 / 2027.
www.apapnet.eu

Ce projet est financé avec le soutien de la Commission européenne.
D’autres collaborations internationales sont déposées autour de projets artistiques et culturels communs, notamment transfrontaliers, qui monteront en puissance au long de cette saison et des prochaines.

EMERGE

Emerging artists mentoring and growth engagement
Aux côtés du Phénix, scène nationale de Valenciennes, et de 8 autres structures flamandes, wallones et françaises impliquées dans la production de spectacles, la Maison de la Culture d’Amiens a déposé une candidature dans le cadre du projet Interreg de l’Union Européenne.
Le programme ambitionné vise à mutualiser l’expertise et la complémentarité des besoins des compagnies et des ressources des structures partenaires, pour permettre aux artistes un itinéraire d’accompagnement visant l’audace et l’excellence artistique, mais aussi l’exportation des spectacles hors de la zone frontalière.