expositions

En ce moment – Silences

Elsa Abderhamani

Maison de la Culture d'Amiens
Production

L’œuvre

« Des motifs berbères, des paysages de près mais de la calligraphie de loin, des arabesques et l’idée d’une écriture qui ne soit pas composée de mots. Au début des formes, des motifs, des dessins ; et petit à petit certaines silhouettes se font écraser ou soutenir par d’autres. Et enfin, des mots liés aux silences arriveront…». Après une résidence artistique de plusieurs semaines à la Maison de la Culture d’Amiens, Elsa Abderhamani continue d’afficher ses œuvres en version monumentale sur la façade de la Maison !
Elsa Abderhamani a étudié la communication visuelle à l’ESAA Duperré, ensuite suivi un cursus de philosophie à l’Université de Paris 10, et d’arts à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy. Elle poursuit une recherche en vidéo, dessin et photographie. Elle travaille depuis 2012 à la réalisation d’une cartographie filmée en Picardie, intitulée Tout autour, et crée en parallèle des scénarios dessinés. Ses expérimentations graphiques et narratives sont aussi visibles dans la revue de bande dessinée Bien, Monsieur (prix de la bande dessinée alternative, FIBD 2018), dont elle est co-fondatrice.

 

En partenariat avec le Frac Picardie Hauts-de-France
Dans le cadre de Drawing Now Alternative 2021 et du Printemps du dessin


Elsa Abderhamani est artiste associée au Frac Picardie Hauts-de-France. Résidence réalisée dans le cadre du Printemps du dessin 2021.

L’artiste

Elsa Abderhamani a étudié la communication visuelle à l’ESAA Duperré, ensuite suivi un cursus de philosophie à l’Université de Paris 10, et d’arts à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy. Elle poursuit une recherche en vidéo, dessin et photographie.
Elle travaille depuis 2012 à la réalisation d’une cartographie filmée en Picardie, intitulée Tout autour, et crée en parallèle des scénarios dessinés. Certaines de ses créations ont été exposées au 64ème salon de Montrouge.
Ses expérimentations graphiques et narratives sont aussi visibles dans la revue de bande dessinée Bien, Monsieur. (prix de la bande dessinée alternative, FIBD 2018), dont elle est co-fondatrice.

Elsa Abderhamani est artiste associée au Frac Picardie. Résidence réalisée en partenariat, dans le cadre du Printemps du dessin 2021.