Genre : Cinéma

Lan yu

Stanley Kwan, le romantisme made in Hong Kong

mercredi 8 > mardi 14 mai
Cinéma Orson Welles

Séances

Aucune séance programmée

Pékin, fin des années 1980. Fils d’une famille aisée, Chen Handong est un golden boy à qui tout réussit. Seule personne de son entourage à être courant de son homosexualité, son fidèle employé Liu Zheng lui présente régulièrement de jeunes garçons. C’est ainsi qu’un soir Handong fait la connaissance de Lan Yu, étudiant en architecture fraîchement débarqué de sa province. Cette aventure passagère va faire place à une liaison passionnée entre ces deux hommes que tout oppose…

HONG-KONG | 2001 | 1 H 28 | VOST
Réalisation Stanley Kwan
Scénario Jimmy Ngai
Avec Jun Hu, Ye Liu, Jin Su, Huatong Li

Stanley Kwan, figure importante de la Troisième « Nouvelle Vague » hongkongaise, a été formé auprès de grands noms du cinéma comme Ann Hui et Patrick Tam. Il a émergé dans les années 1980 aux côtés de Wong Kar-wai et de Fruit Chan. En dépit de débuts en marge du cinéma commercial, Kwan a rapidement attiré l’attention en engageant des acteurs renommés tels que Chow Yun-fat. Son troisième film, ROUGE, produit par Jackie Chan, l’a propulsé vers le succès, tout comme son ambitieux « méta-biopic » CENTER STAGE. Plus tard, il a exploré des thèmes plus intimes avec LAN YU. Sensible aux questions d’identité et aux luttes des femmes, Kwan a réalisé des films qui combinent mélancolie et réflexions profondes sur l’histoire et la société chinoise et hongkongaise. Son travail, salué pour sa délicatesse et sa sincérité, a offert une vitrine aux grandes stars du cinéma hongkongais, comme Leslie et Maggie Cheung ou Tony Leung Chiu-wai.

Bande-annonce