Genre : Cinéma

La Beauté du geste

Shô Miyake

mercredi 6 > mardi 12 septembre 2023
Cinéma Orson Welles

Séances

Aucune séance programmée

Keiko vit dans les faubourgs de Tokyo où elle s’entraîne avec acharnement à la boxe. Sourde, c’est avec son corps qu’elle s’exprime. Mais au moment où sa carrière prend son envol, elle décide de tout arrêter…

A travers le trajet d’une boxeuse sourde, Sho Miyake signe un superbe film de sport et le portrait sensible d’une solitude.
Les Échos

Un anti-Rocky Balboa qui ne nous fait pas le coup de la résilience et du dépassement de soi, mais nous raconte simplement comment une page se tourne. La caméra capte la résignation silencieuse et douloureuse de Keiko. Et c’est bouleversant.
L’Obs

Le cinéaste chronique avec empathie et pudeur la relation touchante, pleine de mélancolie, entre cette sportive hors norme et son mentor en fin de partie.
Télérama

Si La beauté du geste se pare des atouts du film de sport, le film s’échappe vite des figures narratives du genre pour mieux aborder son message : comment trouver sa place dans la société. Et le film utilise la boxe tantôt comme un objectif, tantôt comme une entrave.
Le Dauphiné Libéré

JAPON | 2023 | 1 H 39 | VOST
Réalisation et scénario Shô Miyake
Avec Yukino Kishii, Tomokazu Miura, Masaki Miura…

Berlinale 2022 — Encounters

Bande-annonce