Genre : Cinéma

Ciné-Licorne | Hommage à Jocelyne Saab

mercredi 27 mars · 20h
Cinéma Orson Welles

Séances

Aucune séance programmée

D’abord journaliste pour France 3 (Magazine 52) puis réalisatrice indépendante, Jocelyne Saab (1948-2019) produit plusieurs films au Liban qui explorent les luttes sociales dans la région. Son premier long-métrage de fiction au cœur de la guerre, Une vie suspendue, est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes en 1985.

Elle a également réalisé des documentaires sur l’Égypte et le Vietnam et des expositions d’art contemporain.

Les Enfants de la guerre

Réalisation Jocelyne Saab | 1976 | 10 min

Quelques jours après le massacre de la Quarantaine, dans un bidonville à majorité musulmane de Beyrouth, Jocelyne Saab suit et rencontre les enfants rescapés, marqués par les visions horribles des combats qui se sont déroulés sous leurs yeux.

Beyrouth, jamais plus

Réalisation Jocelyne Saab | 1976 | 35 min

En 1976, la ville de Beyrouth connaît le début de son calvaire. Avec les yeux de son enfance, la réalisatrice suit six mois durant, au jour le jour, la dégradation des murs.

Beyrouth ma ville

Réalisation Jocelyne Saab | 1976 | 37 min

En juillet 1982, l’armée israélienne assiège Beyrouth. Quatre jours plus tôt, Jocelyne Saab voit sa maison brûler et 150 ans partir en fumée. Elle se pose alors la question : quand tout cela a-t-il commencé ?

Séance rencontre avec Mathilde Rouxel chercheuse et responsable de la restauration des films de Jocelyne Saab, et de Marie Pierre-Bouthier maîtresse de conférences en Histoire et esthétique du cinéma documentaire à l’UPJV.

En partenariat avec le FIFAM, l’UFR des Arts d’Amiens, L’Association Jocelyne Saab

Bande-annonce