Genre : Cinéma

ALI, LA CHEVRE ET IBRAHIM

REALISATION : SHERIF EL BENDARY

jeudi 6 > lundi 10 juillet 2017
Cinéma Orson Welles

Séances

Aucune séance programmée

SYNOPSIS

Ali, d’un tempérament jovial, voue un amour inconditionnel à Nada, sa chèvre. Sa mère ne le comprend pas et décide d’envoyer Ali chez un guérisseur. Il y rencontre Ibrahim, un ingénieur du son qui souffre d’acouphènes qui parasitent son travail et sa joie de vivre. Ali, Nada et Ibrahim entreprennent un voyage thérapeutique qui les conduira d’Alexandrie au Sinaï et qui bouleversera leur vie.

PAROLES DE RÉALISATEUR

C’est un film qui devrait refléter le coeur battant du Caire. Je vois même ce film comme le début d’un mouvement qui reflète honnêtement la ville, mais également toute sa complexité. Le Caire est une ville qui avale ses habitants. Ali et Ibrahim sont témoins de cette situation. Ce sont des personnages solitaires qui sont le produit de la folie de cette ville. Ils sont en train de suffoquer à cause d’elle. Sherif El Bendary

Bande-annonce