À la faveur du confinement, Youn Sun Nah, formidable interprète s’est muée en autrice compositrice. Sur scène, elle nous offre une expérience délicate autour de mélodies intimistes. La chanteuse de jazz revient avec de nouvelles chansons, composées pendant la crise sanitaire en Corée.
Une pause inattendue qui a permis à cette française d’adoption d’oser pour la première fois s’attaquer à l’écriture et à l’arrangement musical. Au fil d’un album qui entrelace jazz, pop, folk et musique du monde, l’artiste partage avec douceur ses pensées solitaires dans un monde endormi. Souhaitant « lutter contre le mal avec des mots », elle se livre ici comme jamais.

Un album magistral et fragile, sans doute son meilleur !
Télérama

🕖 CONCERT-TÔT À 19H

photo © DR