Genre : Théâtre / coproduction

Vie de voyou

Jeanne Lazar – artiste Campus

mercredi 12 janvier · 20h30
Petit Théâtre

Librement inspirée de l’affaire Rédoine Faïd, un braqueur qui voulait devenir une star.

Né dans les Hauts-de-France en 1972, Rédoine Faïd commet ses premiers braquages dans les années 1990. Il se spécialise dans les banques, les sociétés informatiques et l’attaque de fourgons blindés. Arrêté en 1998, il passe dix ans en prison. À sa sortie, il publie un livre racontant son histoire et écume les plateaux télé pour partager son expérience et se repentir devant la France entière. Peu de temps après, il est rattrapé par le banditisme et retourne en prison. Le 1er juillet 2018, il s’évade en hélicoptère. Cette affaire sera au centre de l’attention médiatique pendant plusieurs semaines.
Vie de voyou retrace et revisite l’affaire Rédoine Faïd à travers l’histoire politique et judiciaire des dix dernières années. C’est une libre adaptation documentée qui met en scène cinq protagonistes : le braqueur, l’avocate, le policier, la juge et le chef de la rédaction contraints par leur fonction et par la présence inflexible de la télévision.

La Maison de la Culture d’Amiens et la Cie Il faut toujours finir ce qu’on a commencé proposent une rencontre exceptionnelle à l’issue du spectacle. Plana Radenovic journaliste police/justice au Journal du Dimanche, Maître Arié Alimi avocat au Barreau de Paris, Jeanne Lazar, metteuse en scène et l’équipe du spectacle aborderont avec le public les thèmes du spectacle : le rapport entre les médias et la justice, l’univers carcéral,…

Durée du spectacle avec la rencontre : 2h.

 

Médias

© Arthur Crestani
© Arthur Crestani
© Arthur Crestani
© Arthur Crestani
© Arthur Crestani
© Arthur Crestani