Genre : Festival Amiens Europe – Théâtre / coproduction

Antigone à Molenbeek

suivi de Tirésias

lundi 17 et mardi 18 janvier 2022
Grand Théâtre

Antigone et Tirésias, deux figures mythiques de l’Antiquité, transposés dans la réalité d’une métropole occidentale du 21e siècle. Un spectacle en deux temps où la technologie visuelle et la musique de Dmitri Chostakovitch occupent un rôle central au service de deux monologues exceptionnels, accompagnés en live par le Quatuor Debussy !

Guy Cassiers, l’un des metteurs en scène les plus en vue, imagine le diptyque Antigone à Molenbeek et Tirésias en français. Le scénario s’inspire des textes de Stefan Hertmans et de Hold your own de l’artiste londonienne Kae Tempest. Nouria (Antigone) est une étudiante en droit dont l’un des frères s’est radicalisé. À 15 ans, Tirésias (le devin de la mythologie) décide de changer de sexe ; il deviendra femme puis prophète. À partir de leur position « d’étranger », tous deux mettent à nu les préjugés refoulés de la société. Sous l’œil de plusieurs caméras, deux comédiennes se succèdent sur scène. D’abord narratrice extérieure, chacune incarne peu à peu le personnage puis ses états d’âme… dont le public devient témoin. « Le monde ne devient réel qu’à travers la manière dont nous le regardons et c’est le guide aveugle qui nous ouvre les yeux. »

Presse

Comme Antigone voulait donner une sépulture à son frère, révolté contre l’État incarné par Créon, Nouria veut offrir un dernier refuge à son frère, qui, kamikaze terroriste, s’est donné la mort en en tuant plein d’autres. Et c’est l’agent Crénom qui refuse de remettre à Nouria les restes de son frère.

Le Soir