Genre : Musique classique

Orchestre National de France

Direction Cristian Măcelaru

vendredi 23 avril 2021 · 20h30
Grand Théâtre

Ils nous ont offert une parenthèse enchantée sur les réseaux sociaux avec le Boléro de Ravel et la valse de Chostakovitch, lors du confinement. Les généreux musiciens du célèbre orchestre symphonique reviennent sur la scène de la Maison !

L’année 1913, dans l’histoire de la musique, reste celle du Sacre du printemps, dont la chorégraphie de Nijinski, au moins autant que la musique de Stravinsky, déclencha un chahut mémorable. Mais on oublie trop souvent que deux semaines plus tôt, dans le même Théâtre des Champs-Élysées, fut créée une autre partition d’une singulière nouveauté, même si elle est plus brève et moins fracassante : Jeux. Nous écouterons ici ces deux ballets hors norme, entre lesquels se glissera le Quatrième Concerto pour piano de Rachmaninov, dernier de la liste, l’une des rares œuvres du musicien russe qui soit influencée par le jazz. Cristian Măcelaru, né en Roumanie, a été formé aux États-Unis puis prend la direction de l’Orchestre de Philadelphie et reçoit un Grammy Award en 2020. À 40 ans, il vient d’être nommé directeur musical de l’Orchestre National de France. Le pianiste Simon Trpčeski est macédonien. Il a un jeu profond et raffiné. Il est totalement dédié à sa partition. Ses rares venues dans notre pays sont des événements.

Médias