Genre : Musique classique

Orchestre de Picardie

Direction Arie van Beek

mercredi 2 juin 2021 · 20h30
Grand Théâtre

Un Opéra de Bach ?

Entre Apollon et Pan, la bataille fait rage : qui triomphera du concours du meilleur chanteur ? Tel est le sujet de la Cantate BWV 201 (1729), une des rares cantates profanes de J.S. Bach.
Dans ce débat entre un art noble et savant — défendu par Apollon et le chant plus « facile » et populaire du dieu Pan, on a pu voir un reflet des conceptions artistiques du Cantor, et bien évidemment, de son choix en faveur d’Apollon. Même si celui-ci doit se garder d’une austérité mal venue. Le chœur final ne parle-t-il pas « d’une alliance entre l’art et le plaisir ? ». Quoiqu’il en soit, à travers récitatifs dramatiques, arias sublimes et mouvements de danse débridés, cette controverse mythologique a permis à Bach d’écrire sans doute son œuvre la plus proche d’un véritable opéra.
On mettra en regard de ce fastueux drama per musica le romantisme exacerbé, presque sauvage parfois, du jeune Brahms dans sa Sonate pour piano op. 34, ici orchestrée par le très talentueux arrangeur néerlandais Henk de Vlieger.

partenariat Royaumont