Genre : Théâtre

Électre des bas-fonds

Simon Abkarian

mercredi 19 et jeudi 20 mai 2021
Grand Théâtre

La tragédie grecque relue par une troupe d’acteurs impressionnants, un chœur de danseuses et des musiciens. Une énergie collective pour faire revivre un personnage mythique qui incarne la force féminine.

Nous sommes dans le quartier le plus pauvre d’Argos. C’est le premier jour du printemps, on y célèbre la fête des morts, prostituées, serveuses, esclaves, les femmes se préparent pour le grand soir.
Les meilleurs musiciens sont là. La fête va se refermer comme un piège sur Clytemnestre et Egisthe… Électre, fille d’Agamemnon, devenue serveuse dans un établissement de mauvaise vie, attend le bras vengeur de son frère Oreste pour châtier Clytemnestre, leur mère, et son amant Egisthe, meurtriers de leur père… Costumes somptueux et surprenants, mise en espace limpide, chorégraphie de belle ampleur, musique jouée sur scène, cette fresque moderne donne une large place à l’expression et au pouvoir des femmes. Une version inoubliable d’une histoire intemporelle, créée au Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine.

En co-réalisation avec la Comédie de Picardie

Médias

© Antoine Agoudjian
© Antoine Agoudjian
© Antoine Agoudjian
© Antoine Agoudjian
© Antoine Agoudjian
© Antoine Agoudjian
© Antoine Agoudjian
© Antoine Agoudjian

Presse

D’une beauté visuelle permanente.
Une magnifique et joyeuse volonté de partager et faire comprendre à tous le mythe d’Électre.

Télérama

Une expérience théâtrale mémorable !

Médiapart