Prothèses optiques | Danylo Halkin | Beyond the post-soviet

jusqu'au 29 février 2024
Entrée libre | Tout public

Sur l’invitation du collectif Beyond the post-soviet (Btps), Danylo Halkin originaire de la ville de Dnipro en Ukraine et actuellement résident à la Cité internationale des arts à Paris, présente une installation de vitraux datant de l’époque soviétique. Soigneusement évacuées par l’artiste depuis l’Est ukrainien, dès le début de l’invasion russe, ces œuvres trouvent une nouvelle vie à la Maison de la Culture d’Amiens en vue d’une future conservation.
Les vitraux exposés sont chargés d’un symbolisme fort et souvent douloureux pour les ukrainien.nes, à qui ils rappellent les oppressions infligées par l’Union Soviétique. Ici, sortis de leur contexte premier, ils revêtent une dimension particulière, entre ouvrages d’art, témoignages du passé et du présent, dont les béances et nuances n’en finissent pas de questionner.

At the invitation of the Beyond the post-soviet (Btps) collective, Danylo Halkin from Dnipro in Ukraine, currently resident at the Cité internationale des arts in Paris, is presenting an installation of stained glass windows dating from the Soviet era. Carefully evacuated by the artist from eastern Ukraine as soon as the Russian invasion began, these works have been given a new lease of life at the Maison de la Culture in Amiens with a view to future conservation.
The stained glass windows on display are charged with a strong and often painful symbolism for Ukrainians, who are reminded of the oppression inflicted by the Soviet Union. Here, taken out of their original context, they take on a special dimension, between works of art, testimonies of the past and the present, whose gaps and nuances never cease to raise questions.