Genre: Danse – Théâtre / associate production

Le Tambour de soie – Annulé

Un Nô moderne

Thursday 17 and Friday 18 December 2020
Petit Théâtre

 
 

Une légendaire histoire du théâtre Nô, dont s’inspire Jean-Claude Carrière, portée par la rencontre de trois artistes japonais exceptionnels que sont Kaori Ito, Yoshi Oïda et Makoto Yabuki.

Inspiré par la pièce de théâtre Nô Aya no Tsuzumi et de son adaptation par Yukio Mishima, Le Tambourin de soie, le spectacle conte l’histoire d’un vieil homme qui en nettoyant le plateau d’un théâtre, tombe en admiration devant une danseuse qui répète sur scène son spectacle. Cette femme plus jeune lui semble inaccessible. La jeune femme lui tend un tambour japonais, en lui disant que s’il arrive à le faire sonner, elle sera sienne. Elle se prépare à répéter la danse de la folie, issue du répertoire traditionnel japonais, au son du tambour, mais le vieil homme essaie de le faire sonner sans succès. La surface du tambour est en soie et la mission, impossible, conduit le vieil homme désespéré à une terrible issue. L’homme couvert de sang réapparaît et vient hanter la jeune femme tel un fantôme vivant.

Mêlant avec finesse texte parlé et moments dansés au son des subtiles percussions japonaises, ce Nô d’aujourd’hui, unit dans un jeu dépouillé, le drame d’un vieil homme désireux de plaire et la culpabilité d’une jeune femme indifférente ou complice. Les jeux de la chorégraphe Kaori Ito et de Yoshi Oïda, légendaire comédien de Peter Brook, sont accompagnés par le musicien Makoto Yabuki. Une véritable ode à la transmission.

Rencontre bord de scène – Festival d’Avignon

Conférence de presse – Festival d’Avignon

Medias

© Christophe Raynaud de Lage
© Christophe Raynaud de Lage
© Christophe Raynaud de Lage
© Christophe Raynaud de Lage
© Christophe Raynaud de Lage
© Christophe Raynaud de Lage
© Christophe Raynaud de Lage
© Christophe Raynaud de Lage
© Christophe Raynaud de Lage
© Christophe Raynaud de Lage

Press

« Un Tambour de soie magnifique, porté par les ailes du désir. (…) Lui, splendide compagnon des spectacles de Peter Brook, c’est l’acteur invisible, au sens où la grâce l’est. Elle, c’est une flamme, la danse dans tous ses états. Leur rencontre est magnifique : ils sont au-delà de l’âge et du temps. »

Le Monde - Brigitte Salino

« La performance chorégraphique qui les unit à travers la pyramide des âges est une parade amoureuse aussi irrésistible qu’inoubliable »

Les Inrockuptibles - Patrick Sourd

« Présences chaleureuses qui, avec les artistes japonais, donne à la Semaine d’art le goût d’ailleurs, d’ouverture au monde, aux autres qui fait la magie d’Avignon »

Télérama - Fabienne Pascaud

« Les deux principaux interprètes se révèlent être un couple fascinant. La japonaise Kaori Ito est devenue une figure aux multiples talents de la scène chorégraphique contemporaine française, et elle fait équipe ici avec Yoshi Oïda, comédien de 87 ans connu pour ses collaborations avec le metteur en scène Peter Brook. »

The New-York Times – Laura Cappelle

« Yoshi Oïda est un immense acteur. Lui et la danseuse et chorégraphe Kaori Ito sont dans un moment de théâtre et de danse, de remémoration et de spiritualité. »

France Inter – L’Heure bleue – Laure Adler