Genre : Théâtre

Retour à Reims

Thomas Ostermeier

jeudi 28 février et vendredi 1er mars 2019
Grand Théâtre

Réserver · 15 à 34€

Une émouvante autobiographie avec la magnifique Irène Jacob, adaptée et mise en scène par l’un des plus grands metteurs en scène de notre temps.

Dans un studio d’enregistrement, une actrice enregistre le commentaire d’un documentaire. C’est la version cinématographique de Retour à Reims, l’essai de Didier Eribon, mettant en scène l’auteur lui-même rendant visite à sa mère et sa ville natale dont il s’est éloigné pour poursuivre une carrière d’intellectuel à Paris. À son retour, la réalité le rattrape : le milieu prolétaire dont sa famille est issue n’a qu’un accès limité à la culture ; la classe ouvrière, auparavant communiste, rejoint les extrêmes, et vire au populisme.
Comment les choses en sont-elles arrivées là ? Qui défend encore aujourd’hui le projet progressiste ? Où et comment ont disparu les représentations de la classe ouvrière ? Et quelles sont les solutions ? Au fur et à mesure du film, le réalisateur (Cédric Eeckhout) et l’actrice, interprétée par Irène Jacob, s’interrogent à leur tour, se renvoyant les questions. Elles finissent par les troubler l’un et l’autre dans leur rapport à l’art, à leur statut social et à leur histoire personnelle. Ils s’opposent bientôt ; une discussion, dans laquelle intervient le responsable du studio (l’étonnant Blade Mc Alimbaye), révèle les personnalités et les engagements des trois protagonistes.