Genre : Danse

Monstres, on ne danse pas pour rien

DeLaVallet Bidiefono

mardi 29 janvier 2019 · 20h30
Grand Théâtre

Réserver · 13 à 29€

Une danse énergique et fédératrice, un brassage musical du jazz au funk ! Danse et musique en réponse à toutes les répressions.

Au départ, il y avait tout à reconstruire au Congo. Les lieux, les hommes, les femmes, les espoirs. Il a fallu inventer, à partir de fragments de différentes histoires, de désirs, d’anciens spectacles, autant de « monstres » que le chorégraphe rassemble. Ces « monstres » sont devenus une véritable force d’opposition poétique et artistique ; ils montrent comment des artistes construisent par eux-mêmes la politique culturelle de leur pays. Après tant de collaborations et de combats pour faire exister son art, DeLaVallet Bidiefono s’autorise à regarder en arrière, pour réaliser le chemin parcouru et se ressourcer à la force de son équipe. Pour se rappeler que ce n’était pas pour rien et continuer à avancer. Comme un message à ceux qui jugeaient les artistes fous d’y croire : On ne danse pas pour rien !

Médias

© Christophe Pean
© Christophe Pean
© Christophe Pean
© Christophe Pean
© Christophe Pean