Genre : Théâtre

Logiquimperturbabledufou

Zabou Breitman

mardi 23 > jeudi 25 avril 2019
Grand Théâtre

Dans une pièce drôle et émouvante, coup de cœur du festival Off d’Avignon, Zabou Breitman nous fait perdre la tête !

C’est en lisant le roman La Compagnie des spectres de Lydie Salvayre, que Zabou Breitman s’amuse du terme « logique imperturbable de folle » qu’emploie la narratrice à propos de sa mère.
Elle s’en est inspirée pour le titre de ce spectacle qui met en lumière les franges de ce qu’on appelle folie  des instants qui vacillent entre l’absurde, la poésie et la bizarrerie.
Dans un style documentaire, proche de des Gens, une de ses précédentes mise en scène inspirée de Raymond Depardon, Zabou Breitman confronte l’esprit fou – avec toutes ses déraisons – à de grands textes de théâtre signés Shakespeare, Racine ou encore Tchekhov.
Au théâtre, les fous et les rois se côtoient et partagent la même vision de l’humanité. Dans le petit théâtre du monde que donne à voir Zabou Breitman, quatre personnages habillés de blouses blanches mais coiffés de couronnes, d’entonnoirs, d’oreilles de lapin, évoluent dans l’espace vide du plateau, convoquant parfois un lit, évoquant les libres moments de l’enfance où tout n’est que jeu.
En résulte un récit parfois ténu, qui fait valser – toujours avec justesse – les frontières entre ceux qu’on appelle fous et ceux qu’on appelle normaux.

Presse

Une comédie au charme…fou !

Télérama

Metteuse en scène de Topor ou de Feydeau,
la Breitman a un sens très fin du burlesque,
du jeu sur les proportions qu’il suppose, et
de la précision de rythme et de jeu qu’il requiert.

Le Monde