Genre : Musique classique

Orchestre de Picardie

Direction Arie van Beek | Harpe Émilie Gastaud

vendredi 27 mars 2020 · 20h30
Grand Théâtre

Un concert, musique et peinture, à écouter et voir avec le Musée de Picardie à l’occasion de sa réouverture.

Gabriel Fauré fut premier compositeur du drame Pelléas et Mélisande. S’attachant surtout au personnage de Mélisande, Fauré avait su en évoquer l’aura de mystère impalpable, de douce tristesse, avec un mariage de charme et de tragique qui n’appartient qu’à lui. Le Concertino pour harpe et orchestre de Germaine Tailleferre est lumineux, il allie les sonorités enveloppantes de la harpe et les couleurs vives et précises de l’orchestre. Ébauchée dès 1829, lors d’un séjour en Ecosse, la Symphonie nº3 de Mendelssohn eut une longue genèse mais la création fut triomphale à Leipzig en 1842. Nourrie autant d’impressions de voyage que des lectures de Walter Scott, l’Écossaise compte parmi les hauts chefs d’œuvres symphoniques du compositeur. Autant d’occasions de regarder autrement les chefs d’œuvre du Musée de Picardie.

Médias

© AS Flament