Une envoûtante musique mathématique, poussant les limites du corps humain.
Une pièce très physique, numérique, organique et poétique!

Le chorégraphe international Boris Charmatz, ancien directeur du Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne, s’implante dans les Hauts-de-France. infini car Boris Charmatz est un chorégraphe vif et passionnant et un danseur iconoclaste, pour qui les mesures sont sans limites. infini en référence à la puissance du corps et du cerveau humain; infini comme les possibilités qu’offrent les espaces d’un théâtre. Boris Charmatz travaille dans un monde mental autant que physique, emmenant la danse dans ses derniers retranchements. Accélérés, ralentis, la pièce tire son impulsion « d’une partition de comptes ». Grands, petits, positifs, négatifs, chiffres et nombres se suivent et se bousculent… les six danseurs – dont Charmatz lui-même – comptent de manière ininterrompue… infini donne à un nouveau public un aperçu du prolifique travail chorégraphique que Boris Charmatz poursuit depuis les années 1990.

Médias

© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage
© Marc Domage