Genre : Tendance Jazz – Jazz / production

Daniel Zimmermann

Montagnes Russes

vendredi 10 mars · 19h
Petit Théâtre

Réserver · 12 à 27€

Génial tromboniste à la palette infinie, Daniel Zimmermann nous emmène sur Montagnes Russes, un album Label Bleu.

De toutes les aventures, le tromboniste français Daniel Zimmermann a cuivré d’aigus perçants et de graves doux d’innombrables tournées et enregistrements. Que ce soit derrière Claude Nougaro et Sergent Garcia, à côté de Thomas de Pourquery, dans le Sacre du Tympan ou au sein de l’Orchestre National de Jazz, son talent s’exprime dans tous les styles. À l’inverse, ce tromboniste demandé partout a longtemps attendu pour figurer devant. Cependant après avoir codirigé quatre disques avec Sébastien Llado ou Thomas de Pourquery et fondé avec ce dernier le combo jazz rock DPZ, le temps presse. Aussi, en 2013, le musicien souhaite donner corps à ses compositions. En réponse à l’urgence, sans producteur, Daniel Zimmermann fait appel au bassiste Jérôme Regard, au batteur Julien Charlet et au guitariste Maxime Fougéres. Tous quatre enregistrent en un jour Bone Machine. Un concentré de groove puissant et énergique bientôt nominé aux Victoires de la Musique. Désormais soutenu par Label Bleu, Daniel Zimmermann nous emporte, avec quasiment le même équipage, Pierre Durand succédant à la guitare, vers ses Montagnes russes. Entre deux plages de funk incandescent (Mamelles, Come on baby), le tromboniste se montre d’une douceur empreinte de nostalgie (Au temps Ôtant, Mademoiselle). La promesse d’un concert où les frissons du grand huit succèdent aux émois de l’âme slave.

Montagnes russes (sortie octobre 2016)

Médias

Presse

… tromboniste virtuose, timbre limpide et phrasé fluide.

Francetv info

Un quartet qui est un joyau d’inventivité et de complicité.

Jazz Magazine