Les œuvres en 2017

SOUCHE

Yuhsin U Chang, plasticienne

Île aux fagots

© Yann Monel

L’œuvre

La sculpture se dévoile au détour d’un bosquet, ses bras blanc-gris semblant happer l’air. Baptisée Souche, la sculpture de l’artiste Yuhsin U Chang se compose de racines  entremêlées en résine. Une étrange union entre la douceur et la rigidité de l’arbre : une union hybride, qui lie le vivant à l’inanimé, le végétal à l’animal, dans une installation haute de cinq mètres, structurée par d’invisibles tiges métalliques. Surnaturelle, cette étonnante cohabitation se fond pourtant dans la végétation environnante, questionnant l’équilibre, si fragile, des écosystèmes. Son travail, marqué par la matière organique, brute, résiduelle, se transforme au fil du temps. Souvent monumentale, son œuvre devient le trait d’union entre l’inerte et le vivant.

INTERDICTION DE MONTER SUR LA STRUCTURE POUR RAISONS DE SÉCURITÉ

L’artiste

D’origine taïwanaise, l’artiste Yuhsin U Chang, diplômée de l’École Nationale Supérieure d’Art de Bourges et de la Sorbonne, explore les frontières entre l’inerte et le vivant. La matière organique, qu’elle mélange à d’autres composants tirés de son quotidien, constitue son moyen d’expression privilégié.. Elle expose dans le monde entier, en Australie, à Taïwan, en Europe, notamment en France pour le festival Le Vent des forêts et au Musée d’Art Contemporain ou à la Foire d’Art Moderne et Contemporain à Paris.