Les œuvres

SOLEIL & VENT – 2017

Chilpéric de Boiscuillé avec Raphaëlle Chéré // Société Sativa Paysage

L’œuvre

Il y a 2000 ans, Amiens transforme le limon déposé par les crues de la Somme en un gigantesque potager
« flottant » – ainsi naissent les Hortillonnages, que la capitale picarde redécouvre aujourd’hui, alors que les préoccupations environnementales changent la destinée des villes. Qu’elle régénère son tissu urbain, ou crée de nouveaux jardins, la métropole amiénoise semble s’être résolument engagée dans cette voie. Pour affirmer son évolution vers la ville durable, deux giratoires en entrée d’agglomération se sont vus redessiner par l’agence Sativa Paysage. Mis en scène par le soleil et l‘air, l’un utilise l’énergie éolienne, matérialisée ici par un arbre à vent, tandis que le second fonctionne à l’énergie solaire, représentée par un capteur suivant la course du soleil. Silencieusement et de façon complémentaire, ces deux installations, en produisant de l’énergie renouvelable, participent aussi et de façon durable à l’animation des deux ronds-points : peu d’entretien, pour une mise en scène nocturne économe et  écologique de chaque carrefour.

L’artiste

Fondée en 2008, la société Sativa Paysage crée un espace professionnel pour paysagistes ingénieux, selon les mots mêmes de son directeur, Chilpéric de Boiscuillé, fondateur de l’École Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de Blois. Du diagnostic à la conception, créativité déjantée et rigueur constructive y sont de mise, à toutes les échelles de territoire.