Les œuvres

LES HORTILLONNAGES EN PLI

Pierre-Alexandre Rémy, plasticien

Île Robinson

L’œuvre

Posée à fleur d’eau sur l’étang de Clermont, une grue de métal aux lignes étranges déploie ses ailes. L’oiseau – mais s’agit-il vraiment d’un oiseau ? – semble immobile au milieu du plan d’eau mais y attire tous les regards : par son jeu de pli, par ses reflets et ses contrastes, la structure donne le sentiment d’un mouvement, comme si elle cherchait véritablement à s’envoler. Loin d’être une élucubration, sa forme est en réalité géographique : l’artiste Pierre-Alexandre Rémy a en effet développé cette sculpture en tôle d’acier galvanisé réfléchissant à partir du relevé topographique précis des Hortillonnages. La découpe du métal s’inspire du réseau complexe des canaux, étangs et rivière, qui s’étire sur le territoire des communes d’Amiens, Rivery et Camon. Par sa complexité, elle rend donc hommage à la richesse du lieu, poumon vert aux multiples enjeux, et dresse du même coup son irréductible portrait, évocation à la fois poétique et précise d’un territoire.

L’artiste

Né en 1978, Pierre-Alexandre Rémy possède un diplôme de l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art Olivier de Serres, option  «mise en forme du métal», auquel s’ajoute le diplôme de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Sa pratique questionne les relations entre l’objet et l’espace dans lequel celui-ci prend place. La sculpture réalisée dans le cadre des Hortillonnages s’inscrit ainsi dans la série des «cartenpli». Il a exposé à la FIAC Hors les murs à Paris en 2014.