Les œuvres

LE POTAGER EMBARQUÉ

Florent Morisseau, paysagiste

Étang de Clermont

L’œuvre

Jusqu’à ce que le paysagiste Florent Morisseau s’en empare, cette parcelle n’était qu’une masse en friche, un foisonnement dru de végétaux rampants et hérissés. C’est à partir de ce fouillis de ronces et de saules que le jardinier a construit son projet de «potager embarqué» : la mise en scène de la transformation graduelle d’une parcelle boisée en plates-bandes de légumes… flottantes ! Progressivement, il a entrelacé la friche, laissant apparaître des tresses végétales, puis une ossature de carrés colonisés par une ribambelle de légumes. À l’approche des rieux, le labyrinthe de terre ouvre son dédale à l’eau : par tradition échoués sur la berge, les carrés de poireaux et potirons sont ici mis en bateau dans des caissons. Ils flottent sur l’eau, jusqu’à leur stade ultime : la barque. Chatoiement de couleurs et de senteurs, les légumes poussent donc dans un canot et n’en sortent que pour la soupe ou la ratatouille. Ce concept illustre la volonté de ré-associer le «consommer» et le « produire » local : au cœur des Hortillonnages, ce mariage repose sur la mobilité. Du marais à l’assiette, il n’y a qu’un pas, qu’un rieu… et encore moins si ça flotte !

L’artiste

Né en 1979, Florent Morisseau est ingénieur-paysagiste, diplômé de l’École Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de Blois. En 2012, son potager embarqué, pérennisé depuis quatre ans sur cette parcelle, reçoit le Grand prix du Concours national des jardins potagers, organisé par la Société nationale d’horticulture de France. Une consécration pour un concept fort, qui réhabilite la vocation nourricière des hortillonnages.

Grand Prix du concours national des jardins potagers 2012