Les œuvres

JARDIN DES RIVES

Collectif Studio Basta :
Kenny Windels, Bert Busschaert, paysagistes

Étang de Clermont

L’œuvre

Engagés comme constructeurs du Jardin d’Érode, le collectif Studio Basta découvre les Hortillonnages d’Amiens lors de l’édition 2011 du festival. Touchés par la beauté de ce lieu, les paysagistes décident d’y revenir une seconde fois en 2012, cette fois-ci en tant que concepteurs d’une installation, avec l’envie de guider les visiteurs au plus près de l’eau. En effet, ils s’aperçoivent l’année précédente que même en travaillant entourés par l’eau, et presque dans l’eau, ils n’ont, malgré cette proximité, que très peu de contact avec l’univers aquatique. Le focus de leur aménagement se trouve donc sur les bords de l’îlot, au plus près de la rive : deux terrasses en bois s’inclinent en banc, succession de plans en pente douce vers le canal, transition légère entre terre et rieu. Par contraste, le milieu de l’îlot est une masse dense plantée de saules à feuilles de romarin, Salix rosmarinifolia : la couleur grise de leur feuillage, nuancée de bleu et de vert, apparaît comme le miroir du ciel du nord et de sa rambleur, grisaille lumineuse caractéristique des panoramas picards. L’ensemble donne à  l’îlot une physionomie très douce, fondue dans le paysage environnant.

L’artiste

Nés respectivement en 1980 et 1981, le collectif Studio Basta se compose de deux architectes paysagistes, Ben Busschaert et Kenny Windels, rencontrés lors d’un master de paysagisme à l’université de Wageningen aux Pays-Bas. En 2008, ils s’associent pour travailler sur jardins privés et espaces publics et semi-publics. Ils ont depuis participé à de nombreux festivals de jardins, en Allemagne, en Norvège ou en France, qu’ils utilisent comme sources d’inspiration pour de nouveaux projets.