Les œuvres

HORIZON

Collectif CAP Paysages :
Clara Magain, Agata Bednarczyk, Pierre Vuilmet, paysagistes

Maison eclusière de Long

© Yann Monel

L’œuvre

Lorsque l’on arpente la vallée de la Somme, on est séduit par les traces qui témoignent de son histoire, l’eau qui sculpte le territoire, la main de l’homme qui la façonne là où se développent les villes… L’écluse fait varier les masses d’eau et modifie la topographie naturelle. Le lit sinueux du fleuve laisse place aux lignes droites des ouvrages d’art hydraulique.  L’aménagement Horizon se saisit de ce contraste. Les rives de l’écluse de Long sont ainsi sculptées par des éléments verticaux, répétitifs, d’épaisseur et de hauteur variées qui rappellent la fluidité de l’eau et qui viennent rompre avec la rigidité des lignes de l’ouvrage. Ces éléments en bois non écorcés font écho aux clairières qu’on aperçoit au loin, en arrière plan. La masse d’eau contrainte par l’écluse rejaillit alors dans ce jeu de verticalité. Devant la maison éclusière, un belvédère est proposé de manière à faciliter la lecture de ce paysage.

Le Conseil départemental de la Somme est propriétaire du canal de la Somme de Péronne à Saint-Valery-sur-Somme, et des ouvrages qui lui sont liés comme le chemin de halage, les maisons éclusières … Au bord du fleuve, les 120 km du parcours qui jalonne la Somme d’Est en Ouest, et qui traverse les principales villes du département, font l’objet depuis 2006 d’une politique globale de réhabilitation, d’aménagement et de mise en valeur menée par le Département avec l’aide de ses partenaires financiers (Europe, Etat et ses établissements publics, Région …). Cela concerne bien entendu la rénovation des ouvrages hydrauliques, comme les écluses et les barrages, la restauration des berges, pour prévenir les risques liés aux crues. Mais c’est aussi la création de la Véloroute Vallée de Somme, la réhabilitation de certaines maisons éclusières dans le cadre du réseau des « Maisons de la Vallée », l’aménagement des belvédères et autres sites naturels, la création de parcours de promenades ..  afin de rendre la vallée plus attractive et accueillante, pour les visiteurs et les habitants.
La commune de Long, qui concentre de nombreux atouts en terme de patrimoine naturel et architectural, a aussi la particularité d’être dotée de plusieurs ouvrages qui ont été réhabilités et mis en valeur par le Département au cours des dernières années : 2 barrages, 1 écluse, la maison éclusière aménagée en « Maison de la Vallée » se structure pour devenir un pôle d’accueil, d’information et d’animation : elle est destinée à promouvoir la Picardie maritime (futur Parc Naturel Régional porté par le Syndicat mixte Baie de Somme Trois Vallées) et la vallée de la Somme, à partir du site de Long, porte d’entrée sur le territoire  …
Le jardin de l’écluse, situé face à la maison, est au cœur de tous ces projets d’aménagement. Grâce à la Maison de la Culture d’Amiens, et au soutien financier de la Fondation du Crédit agricole Brie Picardie, le projet « Horizon » du collectif Le Cap  apporte une réelle dimension artistique à cet ensemble, et une valeur ajoutée esthétique. Sa situation géographique particulière permet de valoriser les principaux atouts patrimoniaux de la commune (Château, Mairie, Eglise …), partenaire du projet. Un exemple de synergie réussie entre différents acteurs, au service du développement des territoires

L’artiste

Le collectif CAP Paysages réunit Clara Magain – architecte diplomée de l’École de Paris La Villette, Agata Bednarczyk – architecte paysagiste issue de l’École Supérieure Polytechnique  de Cracovie en Pologne et Pierre Vuilmet – plasticien et architecte. Des approches différentes qui permettent une réflexion complémentaire pour proposer une vision originale du territoire. Leurs champs d’intervention sont variés : installations urbaines, aménagements paysagers ou encore réflexions sur le territoire à travers l’écriture, le dessin, la photographie.