Letizia & Shobha Battaglia

14 février - 6 mai 2018 - nouvelle date
vernissage mardi 20 février à 18h30 - entrée libre

En raison d’un délais plus long pour le transport des œuvres, les dates de l’exposition sont modifiées.

Letizia Battaglia est une photographe et photojournaliste italienne. Son parcours est atypique dans l’Italie de l’après-guerre. Mariée à 16 ans, elle quitte tout pour changer de vie.  Elle rencontre Pasolini et photographie Palerme. Passé la nausée du premier corps ensanglanté, elle décide de témoigner des heures sombres de la mafia. Images-vérités fortes, au péril de sa vie, elle poursuivra ses recherches en photographiant les femmes et les plus fragiles, celles et ceux qui ont décidé de rompre l’omerta. Elle porte son choix sur le noir & blanc, non seulement pour atténuer la violence du sang, mais aussi pour son évidente élégance.
Figure majeure du XXème siècle, elle est invitée par de prestigieux festivals et galeries. Elle s’apprête également à inaugurer un centre international de la photo à Palerme. Sa fille Shobha est également photographe. Elle vit entre l’Inde et l’Italie. Ses photos sont exposées dans le monde entier (Italie, Sri-Lanka, France…). Elle dépeind une société des déshérités ou des oubliés de la planète à Bagdhad, Cuba, Sénégal… Elle a remporté à deux reprises le World Press Photo Award (1998 et 2002). À Amiens, elle présentera son dernier travail The Last Leopard.

Letizia Battaglia (en italien, cela veut dire joie et bataille) : jamais femme n’a aussi bien porté son nom que cette photographe de Palerme. Sa passion de regarder et de photographier est devenue aussi forte que celle de dénoncer. Peu à peu, dans sa petite île, c’est toute la comédie humaine que Letizia va photographier.
Le Monde

 

© Shobha Battaglia
© Letizia Battaglia
© Letizia Battaglia
© Shobha Battaglia
© Shobha Battaglia
© Shobha Battaglia
© Letizia Battaglia
© Letizia Battaglia
© Letizia Battaglia