Genre : Cinéma

Stupid things

Réalisation Amman Abbasi

mercredi 27 septembre > mardi 10 octobre
Cinéma Orson Welles

Séances

Aucune séance programmée

C’est l’été. Dayveon a 13 ans, et un grand frère mort trop tôt. Dans la chaleur étouffante de sa petite ville de l’Arkansas, sur son vélo, il traine sa mélancolie. Lorsqu’il intègre le gang local, les Blood, c’est à la fois la violence de ce monde et de nouveaux liens d’amitié qui font irruption dans sa vie…

Bande-annonce

Presse

Dans la lignée de Terrence Malick. Une vision élégiaque de l’Amérique profonde.

Première

Amman Abbassi a tourné son film en deux semaines, avec des acteurs non professionnels recrutés par petites annonces. Il a tout fait : scénario, mise en scène, montage, musique… Le résultat est une réussite totale entre récit d’initiation et portrait cruel et sensible de la communauté afro-américaine du sud des États-Unis.

RFI

Des images hypnotisantes, entre envolées lyriques qui rappellent à la fois Malick et American Honey d’Andrea Arnold et une plongée sombre plus réaliste dans les bas-fonds d’un gang.

Les Inrocks