Un souffle de liberté : Luis Buñuel en 7 films

Cette rétrospective en sept films propose de (re)découvrir les derniers longs-métrages de Luis Buñuel, tournés entre 1964 et 1977 entre la France et l’Espagne. C’est à cette époque que le cinéaste fait la rencontre de Jean-Claude Carrière, lequel deviendra son coscénariste attitré – sauf sur Tristana. À ses côtés, l’Espagnol signera quelques-unes de ses œuvres les plus emblématiques, se partageant entre adaptations littéraires (Le Journal d’une femme de chambre, Tristana, Cet obscur objet du désir) et scénarios originaux (La Voie lactée, Le Charme discret de la bourgeoisie, Le Fantôme de la liberté). Rêve et imaginaire s’entrelacent et se confondent dans des expérimentations narratives et filmiques à forte teneur autobiographique.
Les comédiens se le disputent – Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Michel Piccoli ou Monica Vitti -, fascinés par son irrévérence et son génie. Grand érudit, Buñuel mêle également dans ses œuvres des influences diverses : Sade (Cet obscur objet du désir), picaresque (La Voie lactée), théâtre de boulevard (Le Charme discret de la bourgeoisie), surréalisme (Le Fantôme de la liberté). Placés sous le signe de l’éclectisme, ces « films de la maturité » ont gardé un pouvoir de fascination et de subversion toujours intact. Sept œuvres à contempler pour la première fois dans leur version restaurée grâce au distributeur Carlotta.

LES FILMS

Belle de jour

FRANCE, ITALIE - 1967 – COULEUR – 1H40
AVEC : CATHERINE DENEUVE, JEAN SOREL, MICHEL PICCOLI…
LION D’OR MOSTRA DE VENISE 1967

belle-de-jour-bunuel-1

Épouse très réservée de Pierre, Séverine est en proie à des fantasmes masochistes révélant son insatisfaction sexuelle. Poussée par la curiosité, Séverine se rend discrètement dans une maison de rendez-vous et devient bientôt, à l’insu de Pierre, « Belle de Jour », la troisième pensionnaire de Mme Anaïs. Elle semble trouver son équilibre en assouvissant les désirs de ses clients mais l’aventure tourne mal quand Marcel, voyou habitué de la maison, s’éprend de Séverine…

vendredi 1er septembre : 20h30
samedi 2 septembre : 16h30
dimanche 3 septembre : 14h30
mardi 5 septembre : 16h

Le Journal d’une femme de chambre

FRANCE, ITALIE - 1964 – N&B – 1H35
AVEC : JEANNE MOREAU, GEORGES GÉRET, MICHEL PICCOLI…

journal-dune-femme-de-chambre

Dans les années 30, Célestine, une jeune femme de chambre de 32 ans, arrive de Paris pour entrer au service d’une famille de notables résidant au Prieuré, leur vaste domaine provincial. La maîtresse de maison, hautaine et dédaigneuse avec sa domesticité, est une puritaine frigide, maniaque et obsédée par la propreté…

mercredi 6 septembre : 18h30
jeudi 7 septembre : 15h
samedi 9 septembre : 16h
dimanche 10 septembre : 14h30

La Voie lactée

FRANCE, ITALIE, ALLEMAGNE - 1969 – COULEUR – 1H37
AVEC : LAURENT TERZIEFF, DELPHINE SEYRIG, GEORGES MARCHAL…

la-voie-lactee

Six mystères ou dogmes du catholicisme sont illustrés à travers deux vagabonds, Pierre et Jean, qui pour se faire un peu d’argent se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle.

vendredi 8 septembre : 18h30
samedi 9 septembre : 14h
lundi 11 septembre : 18h15
mardi 12 septembre : 15h

Tristana

FRANCE, ESPAGNE, ITALIE - 1970 -COULEUR – 1H45
AVEC : CATHERINE DENEUVE, FRANCO NERO, FERNANDO REY…

tristana25

Don Lope est un grand bourgeois tolédan d’âge mur, oisif, libéral, anticlérical et don juan. Orpheline, Tristana est recueillie par cet aristocrate vieillissant de Tolède, qui devient son tuteur, puis son amant.

mercredi 13 septembre : 18h30
jeudi 14 septembre : 15h
samedi 16 septembre : 16h30
dimanche 17 septembre : 14h30

Le Charme discret de la bourgeoisie

FRANCE, ESPAGNE, ITALIE - 1972 -COULEUR – 1H42
AVEC : FERNANDO REY, PAUL FRANKEUR, DELPHINE SEYRIG…
OSCAR DU MEILLEUR FILM ÉTRANGER 1973

le-charme-discret-de-la-bourgeoisie-14

Les Thévenot viennent dîner chez les Sénéchal. Surprise : le repas était prévu pour le lendemain. Thévenot invite tout le monde dans une auberge transformée en salle mortuaire. Nouvelle réception, le samedi, mais cette fois les Sénéchal sont occupés… Le dîner sera ainsi sans cesse repoussé pour des raisons tout aussi absurdes les unes que les autres.

vendredi 15 septembre : 16h30
samedi 16 septembre : 14h30
lundi 18 septembre : 18h15
mardi 19 septembre : 18h30

Le Fantôme de la liberté

FRANCE, ITALIE - 1974 – COULEUR – 1H45
AVEC : MICHAEL LONSDALE, ADOLFO CELI, JEAN-CLAUDE BRIALY…

le-fanto%cc%82me-de-la-liberte2

Film à sketches insolites et farfelus ponctués par des scènes de répression où l’on entend le cri « A bas la liberté ».

mercredi 20 septembre : 18h30
jeudi 21 septembre : 14h30
samedi 23 septembre : 16h30
dimanche 24 septembre : 14h30

Cet obscur objet du désir

FRANCE, ESPAGNE - 1977 – COULEUR – 1H45
AVEC : FERNANDO REY, CAROLE BOUQUET, ANGELA MOLINA…

cet-obscur-obejt-18

Lors d’un voyage en train, Mathieu Faber raconte aux passagers de son compartiment ses amours avec Conchita, femme radieuse qu’il poursuit de son obsession à travers l’Europe. Mais elle se dérobe toujours à ses avances…

vendredi 22 septembre : 19h
samedi 23 septembre : 14h30
lundi 25 septembre : 18h30
mardi 26 septembre : 15h